covid_19_750_shutterstock_1642888921

Chers Adhérents,


Nous suivons avec les bureaux des clubs et les moniteurs, tous comme vous, tous les actualités sur l’évolution du Covid-19 et son dé-confinement pour le 11 mai 2020.

1) Situation au 7 mai 2020

En substance nous regardons 3 aspects :

  • reprise des randonnées
  • reprise des cours
  • reprise des compétitions/organisations d’évènements
 

Suite aux communiqués du ministère des sports du 30 avril et de la FFC (que vous trouverez ci-dessous) et de la dernière allocution du 7 mai du premier ministre, voici en résumé nos connaissances et les impacts à ce jour:

  • Pratique indoor interdite : donc pas de BMX Freestyle indoor possible sur le site de Toulouse
  • Pratique  outdoor possible avec les restrictions suivantes :
    • nombre maximum 10 personnes
    • 10 m de distance minimale entre les pratiquants cyclistes entrainant 
      • 90 mètres d’écart sur une randonnée entre le moniteur et le dernier élève : IMPOSSIBLE D’ASSURER LA SECURITE en sortie ou DE GERER ces distances sur nos BikeParks. 
      • un cercle de 100 mètres de circonférence sur un cours de 9 élèves avec un moniteur à 15,92 m  de ces derniers pour respecter les distances : IMPOSSIBLE DE DONNER DES CONSIGNES ET DE GERER UN GROUPE
    • 4m2 d’espace (2×2) par pratiquant soit 2 m d’espace entre les pratiquants sur d’autres disciplines HORS VELO : AUCUNE INFORMATION DU MINISTERE ou DE NOTRE FEDERATION FFC  si des exceptions pourraient s’appliquer sur certaines de nos disciplines notamment des cours de maniabilité avec des distances plus courtes.
A ce jour nous attendons un retour de la FFC et du ministères pour savoir si des cours peuvent rentrer dans les 4m2 en fonction des disciplines.
Nous attendons aussi les autorisations des municipalités pour utilisation de leur infrastructures.
 
Conclusion : nous ne pouvons pour l’instant reprendre les activité du Club dans ces conditions.
 
2) Visioconférence
Je vous propose une visioconférence afin de vous expliquer la situation et de répondre à vos questions demain à 19H00. 
Vous allez recevoir une invitation agenda avec un lien meet.google.com avec la possibilité de rejoindre la visio soit via votre navigateur, une app IOS ou Android ou soit directement via un appel/pont téléphonique disponible dans les infos d’invitation.
 
Pour poser vos questions : 
Je répondrai à ces dernières lors de la visioconférence dès demain.
 
 
3 )Plateforme Événementielle
Entretemps nous continuons à chercher des solutions pour reprendre les cours. Pour cela nous souhaiterions comptabiliser les intentions de participer au cours.  Nous sommes en train de finaliser les tests sur une plateforme de réservation pour comptabiliser vos demandes et valider votre participation. Cette plateforme est en cours de déploiement sur le site https://www.ridin-family.com et sera ouverte uniquement aux membres de notre club.
 
N’hésitez pas aussi à nous contacter si vous rencontrer une quelconque difficulté.
 
 
4) Communiqués
4.1 Voici le dernier communiqué de la FFC du 2 mai 2020 :
Montigny-le-Bretonneux, le 2 mai 2020 
LA FEDERATION FRANCAISE DE CYCLISME PRECISE LES CONDITIONS DE LA REPRISE DES ACTIVITES DU SPORT CYCLISTE. 
À la suite des annonces du Premier Ministre, Edouard PHILIPPE, du 28 avril 2020, relatives aux modalités de déconfinement et aux précisions apportées par la Ministre des Sports Roxana MARACINEANU, le Bureau Exécutif de la Fédération Française de Cyclisme, réuni ce 30 avril 2020 en visioconférence : 
  • se déclare satisfait de la possibilité d’une pratique cycliste individuelle à compter du 11 mai, comme elle l’avait demandé régulièrement ; 
  • note également avec intérêt les décisions prises en faveur d’une place accrue du vélo dans notre société, tant pour les mobilités, que pour la santé, ou les loisirs et le sport. La FFC rappelle l’importance de cette pratique sportive pour le bien-être physique et moral de bon nombre de nos concitoyens, et le plaisir d’un grand nombre d’entre eux pour les spectacles sportifs offerts par cette discipline ; 
  • a décidé de suspendre les compétitions, toutes disciplines confondues, inscrites au calendrier fédéral et aux calendriers des Comités Régionaux jusqu’au 31 juillet 2020 inclus. Cette décision, partagée avec la Ligue Nationale du Cyclisme, uniformise la perspective d’une reprise de l’ensemble des épreuves à partir du 1er août 2020, sous réserve de l’autorisation des autorités publiques. 
 
Pour autant, la Fédération Française de Cyclisme travaille sur l’élaboration de formats d’activités au niveau local et/ou départemental répondant aux conditions sanitaires adéquates. Ces activités, dont certaines pourraient recouvrir des formats différents de compétition, seront déployées pour toutes les disciplines du cyclisme, aussitôt que possible, pendant les mois de Juin et Juillet. 
Une fois avalisés par le Ministère des sports, ces schémas d’activités seront transmis à l’ensemble des clubs, des Comités Régionaux et Départementaux de la Fédération. 

 
4.2 Voici le dernier communiqué  du ministère des sports  du jeudi 30 avril 2020:

Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

La ministre étudie, depuis plusieurs semaines et en lien étroit avec son écosystème, des trajectoires de reprise de l’activité pour les différents secteurs du sport avec la santé des pratiquants et des athlètes pour seule boussole.

Elle poursuit ses consultations avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales, les acteurs économiques, les services et les établissements ainsi que les représentants des agents du ministère pour définir l’opérationnalité et le calendrier de cette reprise de l’activité sportive.

Ce travail de co-construction s’inscrit dans le cadre énoncé par le Premier ministre, à savoir :

Une reprise individualisée du sport pour tous les Français

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;
    Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple
    Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Reprise individuelle pour les sportifs de haut niveau et professionnels

Les règles définies pour l’ensemble des Français valent pour les sportifs de haut niveau et professionnels qui pourront reprendre une activité à haute intensité à partir du 11 mai mais exclusivement dans une logique individuelle dans le respect strict des règles de distanciation.

Après une période de deux mois de confinement, cette phase de réathlétisation devra s’inscrire dans une démarche progressive pour éviter les blessures et toute contamination, et selon un protocole médical et sanitaire précis élaboré par le ministère des Sports avec les fédérations et ligues sportives sous l’autorité du ministère de la Santé.

Le sport professionnel ne fait pas exception à l’interdiction de pratiquer des sports collectifs ou à contacts. Compte tenu des préconisations du Haut Conseil de la santé publique, et en accord avec le Président de la République et Premier ministre, la Ministre n’a pas jugé cette exception compatible avec la doctrine sanitaire fixée.

C’est pourquoi, le Premier ministre a annoncé que la saison 2019-2020 de sport collectifs professionnels ne pourra pas avoir lieu.

A ce stade, le ministère des Sports précise qu’aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Par ailleurs, comme l’a annoncé le Premier ministre, les manifestations sportives rassemblant plus 5 000 personnes sur un même lieu ne pourront se tenir avant le mois de septembre.

Un travail étroit est déjà engagé avec les gestionnaires d’espaces de pratiques sportives, à titre principal les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre ce plan de reprise progressif du sport pour garantir son opérationnalité dans la réalité et la diversité de nos territoires. Un travail croisé avec le mouvement sportif est également lancé pour adapter la pratique aux contraintes sanitaires de chaque discipline et de chaque territoire.

De la même manière que le ministère des Sports accompagne quotidiennement l’ensemble des acteurs du sport dans cette crise, des mesures nouvelles de soutien seront étudiées pour permettre au sport professionnel de surmonter cette période difficile.

En parallèle, le ministère étudie les conditions de réouverture progressive et de façon coordonnée avec le ministère de l’Education nationale, de l’INSEP et tous ses établissements pour y accueillir les sportifs. Naturellement, la réouverture des CREPS doit préalablement faire l’objet d’une discussion avec l’ensemble des régions concernées, en fonction aussi des règles sanitaires qui s’appliquent localement, et les agents du ministère qui œuvrent au quotidien au service du sport français.

À ce titre, la Ministre des Sports rappelle qu’elle sera très vigilante à la sécurité des personnels qui travaillent au service des usagers dans les établissements.

 
Bien Sportivement
 
Ridin’Family

 

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Evènements Ridin'Family !

Suivez-nous !

Derniers Articles Ridin'Family

Annonce Covid-19

Chers Adhérents et Proches, Nous vivons actuellement une situation critique sans précédent dans laquelle nous nous devons de penser à nos familles en privilégiant l’intérêt

LIRE L'ARTICLE »
Ca se passe aussi sur Facebook
Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

2 mois

Ridin'Family

Le terrain du Potager sur LacroixFalgarde est enfin débarrassé de ces surplus après l’intervention d Estelle, Eliot, Mathéo et Sylvain aujourd’hui et grâce au prêt d’un camion par l’entreprise V2M.
Prochaines Étapes : tonte, shape, stages Dirt VTT/BMX et pose du grillage durant l été.

Pour les stages RidinFamily, c’est par ici :

www.ridin-family.com/stages/
... Afficher PlusAfficher Moins

2 mois

Ridin'Family

C’est parti pour le nettoyage de notre terrain Le Potager ce matin!! ... Afficher PlusAfficher Moins

C’est parti pour le nettoyage de notre terrain Le Potager ce matin!!Image attachment
Affichez plus de posts
LE BLOG RIDIN'FAMILY

Vous allez aussi aimer...

Annonce Covid-19

Chers Adhérents et Proches, Nous vivons actuellement une situation critique sans précédent dans laquelle nous nous devons de penser à nos familles en privilégiant l’intérêt

LIRE L'ARTICLE »
Fermer le menu
×
×

Panier